Mordred défait, les Trinités mettent un terme à une menace récurrente et, avec la mort d'Arthur, tournent péniblement la page de leur renaissance au monde.

Simon Roberval se tourne vers l'Egypte et Paris afin de marcher sur les traces du grand bâtisseur Imhotep, Iften envisage la création d'une planque stable, se met sur les traces de l'organisation Declare, Mickaël Pertuis s'intéresse à la situation du Jardin de Prague, à l'enseignement de Prokopios et apprend d'Enash que Garnier poursuit toujours sa quête de sang du Sagittaire, sans doute pour accomplir l'Oeuvre au Rouge et redevenir une Trinité.

Philibert d'Aujas replonge lui en Eretria et découvre son Jardin lyonnais sur le pied de guerre. Tout l'Agora, carrefour des douze anciens Jardins dissimulés sous la ville, est en ébullition, des bandes armées sillonnent les plaines cendreuses, des fortifications et des contingents régulièrement relevés gardent les Seuils, des incidents éclatent de loin en loin entre l'alliance Eretria-Moto Nui et les Ateliers, ce domaine mécanique et industriel du Cancer où Gonzague s'est déjà aventuré afin d'y dérober la Boussole convoitée par Monsieur Bisesero.

Le chef militaire Drakon, assisté par Nils, transfuge du Cercle de Vienne désormais à demeure en Eretria, se prépare à l'imminence d'un conflit ouvert. Le bellicisme de la reine Daphné entretient un climat délétère d'urgence et de défiance, encouragé par le pessimiste Leonard Schwimmer, scientifique du Cercle, qui a préféré le rôle de conseiller particulier de la reine à celui de prosélyte de Sarar voulu par Philibert. Leonard incite Daphné à porter un assaut fatal aux Ateliers, alignant les arguments sécuritaires, civilisateurs, moraux.

Mais Leonard n'est pas subitement devenu un patriote. Il franchit régulièrement le Seuil d'Eretria pour s'aventurer en secret dans les étendues désolées de l'Agora et se poster sur une éminence rocheuse où il semble tenter d'établir une communication à l'aide du scaphandre d'exploration, transmettre des données. Il a également interrogé un intrus du monde extérieur fait prisonnier en Eretria avant que son corps ne soit retrouvé au pied des falaises de l'Est. Nils, pourtant ancien du Cercle de Vienne lui aussi, est persuadé que Leonard poursuit ses propres menées au mépris du danger. Comment en douter quand Leonard est retrouvé dans l'épave du K19, au cœur de l'Agora, encerclé par les Constructs et les forces des Ateliers tandis qu'il s'efforce vainement d'y faire fonctionner quelque obscur dispositif. Nils reçoit à cette occasion une dose massive de radiations, tout cela pour tirer d'affaire un inconscient manipulateur.

Philibert découvre le Jardin du Sagittaire et les tribus de chasseurs primitifs qui peuplent la canopée de ses exubérantes forêts balayées par les vents, des hommes et des femmes dont les corps cuivrés et ornés de glyphes blancs sont enserrés dans de complexes vanneries et tresses de lianes. Placé sous la protection de douze totems, le peuple de ce Jardin exploite l'énergie éolienne et la traction animale et manie des arcs et des lances immenses. Philibert rencontre Sagesh, un chef en charge de l'accueil à son Seuil, et apprend que ce Jardin a été contacté par les Ateliers qui ont requis son aide. Les Ateliers se sont présentés comme une terre assiégée, menacée par des influences externes qui tentent de lui arracher ses secrets. Ils affirment avoir subi des intrusions, des attaques, des vols et que la guerre voulue par Eretria est une invasion visant à leur dérober leurs connaissances et exploiter leur matériel. Pas véritablement la version de Daphné et Leonard.

Sagesh a refusé de s'impliquer dans le conflit mais organisera une rencontre diplomatique entre des émissaires d'Eretria et des Ateliers.

Finalement, alors que l'intérêt des Trinités se reporte sur Garnier et son expédition sur le Tesla en direction de Port Hobart, une vision d'Iften lui permEt de deviner que Dieter, le dirigeant du Cercle de Vienne à l'époque de la redécouverte de l'Agora, se trouve actuellement dans un environnement glacial, infiniment isolé. Une intuition considérée comme confirmation et les Trinités décident de traquer Garnier.

La chasse de l’insaisissable Momoros reprend. Direction, l'Antarctique.