Les Trinités retrouvent la Terre le souffle court, avec une vision plus claire du projet du Cercle de Vienne, soit numériser toute conscience présente et passée pour sauver l'humanité et l'amener dans une nouvelle ère. Si certaines reconnaissent la logique du plan de Dieter, toutes s'accordent sur la nécessité de le combattre et comptent profiter de la trêve conclue avec cette nouvelle force pour offrir une alternative à la création.

Soudain, de l'horizon parvient le souffle de Lumière d'une lame-soeur dégainée, puis une autre. Pour la première fois, l'équipe est confrontée à d'autres hérauts du Dragon, à d'autres Trinités. Méfiance et précautions président à cette improbable rencontre et les deux nouveaux venus se présentent. Elikya, congolaise stylée, longiligne et directe, partagée entre tradition de la terre maternelle et une vie de voyages en Orient et Occident, paradoxalement cool et prompte à la colère. Epulu, pygmée Mbuti de la famille Efé mutique au visage sinistrement peint en blanc brandissant une étrange épée en os aux airs de harpon, vestige vivant d'un monde magique et brutal.

Epulu et Elikya combattent activement depuis plus d'un an les Archontes de la Harde et ont perdu un de leurs frères au cours de cette lutte : David Kanimba, albinos rwandais disparu à Saint-Petersbourg. Peu après la révélation de leur mission, en janvier 2000, ils ont été contactés par M. Bisesero qui, jouant sur la fibre africaine, a tenté de les utiliser afin de servir les intérêts du Cercle de Vienne. Il les a notamment mis sur la piste du Komitiet 0, agence russe manipulant des mots de pouvoir remontant à la Mésopotamie à des fins purement uti(mi)litaires. Le Cercle de Vienne est en effet particulièrement intéressé par ces Glyphes élémentaires qu'on dit extraits du Labyrinthe par une sorcière ancienne, assimilée par Dieter au Serpent. Au cours de ses investigations sur les Glyphes, Bisesero pressentit l'irruption prochaine d'un mal planétaire. Il fit évoluer sa position à l'égard des Trinités et marqua peu à peu son désaccord avec les projets du Cercle de Vienne. Sa relation avec Epulu, Elikya et Kanimba changea et ils devinrent son "équipe A", partenaires dans sa lutte contre le mal mais aussi contre le Projet Terminus de Dieter dont il avait fini par saisir les implications.

Bisesero a ensuite révélé à l'équipe A qu'il avait monté un autre groupe, l'équipe B, chargée de contrecarrer les plans du Cercle. Notamment en recourant aux services de Gonzague Verneuil pour dérober des objets qui auraient pu être être utiles à l'avancement du projet Terminus de Dieter. Puis il y eut Saint-Petersbourg. Alors qu'Elikya et Epulu portaient leurs efforts en Asie du Sud-Est contre la Harde, Kanimba monta une planque à Saint-Petersbourg et resta discret quant à ses intentions. Il confia seulement à Elikya qu'il comptait espionner une réunion entre trois Archontes-Rois, le Cochon, le Coq et le Cobra, et un mystérieux quatrième correspondant qu'il nommait "Emissar". Kanimba se savait contraint de louvoyer entre la Harde, le Komitiet 0 et son adversaire américain, Declare. Il disparut en novembre 2000 et Elikya est persuadée qu'il a été tué.

A noter que Kanimba avait révélé à Elikya que le Komitiet 0 s'intéressait aux géoglyphes péruviens de Nazca, ceux-là mêmes dont Iften a reçu une vision.

L'histoire d'Epulu est également notable et fait écho aux expériences de Simon et Iften dans la prison d'Autun. Epulu appartient à un peuple vivant dans la région d'Ituri, sur les flancs des monts Rwenzori qui dominent les grands lacs entre République Démocratique du Congo, le Rwanda et l'Ouganda. Lui qui ne s'est exprimé qu'une fois auprès d'Elikya et David Kanimba avant de replonger dans le silence a affirmé avoir fui sa tribu toute entière dévouée à la protection d'un dieu assoupi dans les profondeurs de la montagne. Très certainement une des quatre puissances ténébreuses, un des Anciens évoqués par Garnier et aperçus dans les songes d'Autun. Un seigneur de Nox activement révéré par les Tehôns, ces Archontes particulièrement malfaisants et manipulateurs. Il se sait depuis haï et traqué par les siens et s'est promis de revenir purifier sa terre et son héritage.

Mais si aujourd'hui Epulu et Elikya font leur apparition, c'est que Bisesero les alertés que l'équipe B pouvait avoir besoin d'aide, que toutes les forces en présence devaient s'unir et que ses propres heures était comptées. Aussi l'équipe A a-t-elle emprunté comme Gonzague le portail d'Ulsan en Corée du Sud pour être propulsée dans le froid mortel de la station Aquarius.

D'ailleurs, après cette rencontre, une fouille approfondie de la station Aquarius permet de découvrir des congélateurs contenant les restes de 200 jeunes chiens tous morts dans des circonstances particulièrement odieuses ou incompréhensibles : tous les os fracturés, calcinés partiellement, liquéfiés par des gangrènes foudroyantes, étouffés par des membres surnuméraires, peau et tube digestif brûlés au troisième degré... Une investigation éprouvante des corps et des archives permet de comprendre que tous ces chiens souffraient également d'un gliome dans le lobe pariétal gauche. Tous les gliomes ont été extraits, catalogués et expédiés vers un autre site de recherche, inconnu. La typologie montre l'existence de 12 types de tumeurs et les recoupements d'Iften leur font correspondre 12 types de causes de décès. Les conclusions lapidaires indiquent qu'il s'agit ici d'une collection d'échecs mais deux types de chiens, soit une dizaine au total, semblent avoir respectivement montré des capacités hors du commun de résistance à l'immersion dans la glace et à la déshydratation ou une sensibilité statistiquement significative aux fluctuations des Energies-0/1. C'est à dire les Karmas. Tous ces chiens correspondent bien sûr exactement à l'apparence du chien accompagnant Dieter sur ses nombreuses photos souvenirs et développent apparemment des pouvoirs liés au Zodiaque. Ou aux Schémas si l'on reprend la terminologie de Simon engagé dans la Voie des Formes.

Impossible de ne pas faire le rapprochement avec le chiot qu'Elikya conserve contre elle depuis qu'elle l'a retrouvé dans une consigne de l'Aéroport de Séoul indiquée par Bisesero. Bisesero a indiqué que ces chiens devaient être protégés à tout prix. Ces chiens, car un autre chiot, femelle, a été retrouvé mort dans la consigne. Elle s'appelait Deva, ce qui signifie Virgo, Vierge en russe. Le chien d'Elikya se nomme lui Овен ou Oven : Aries, Bélier en russe.

Les événements convergent, les destinées s'entremêlent. Il est décidé de faire route en Ituri car si la lutte contre les Archontes fait partie du Grand Jeu, les récentes découvertes des Trinités leur indiquent qu'un mal supérieur est peut-être à l'oeuvre. Il est temps de frapper un grand coup contre cette obscurité fondamentale et de combattre directement les Anciens que les Tehôn essaient de réveiller. Tandis que Philibert, Mickaël et Simon s'accordent un détour en Eretria et dans un Jardin accessible depuis la boutique lyonnaise de Robin Flachet, Iften, Gonzague, Elikya, Epulu et Salomé font route vers Kinshasa puis le nord-est du pays.

Bientôt, les jungles d'Ituri déchirées par la terrible deuxième guerre du Congo apparaissent et les contreforts embrumés du berceau d'un seigneur de Ténèbres jaillissent des nuées de cette matinée pluvieuse du dimanche 25 mars 2001.

Sur les monts Rwenzori